Géocaching avec les Joyeux Paresseux

Géocaching avec les Joyeux Paresseux

Connaissez-vous le géocaching ? Non ? Pourtant vous passez devant une géocache régulièrement ! Mais qu’est-ce qu’une géocache ? Demandez à un Joyeux Paresseux et il se fera un plaisir de vous répondre !

Le géocaching est une chasse au trésor mondiale numérique ET physique. En effet avec des coordonnées GPS et une application sur le téléphone portable vous vous rendez dans un lieu pour chercher un cache. C’est une boite plus ou moins grande, parfois avec un camouflage très recherché. Dedans vous trouverez un papier pour noter votre passage et parfois un petit objet. Vous avez le droit de le prendre pour le faire voyager dans une autre cache mais il faudra penser à le remplacer. Dans tous les cas il faudra rester discret et ne pas se faire remarquer par les passant lambdas qui eux ne savent pas ce que vous faîtes.

Mais le lien avec les Joyeux Paresseux me direz-vous. Et bien c’est qu’ils sont passés maitres dans l’art de chercher des caches. Ils promènent, ils randonnent sur notre territoire à la recherche des trésors, passant de découverte en découverte : là un arbre remarquable par son âge, ici les vestiges architecturaux d’un temps passé. Dernièrement ils sont allés à la découverte des caches botaniques autour de Montagnac. Cela leur a permis d’apprendre à (re)connaitre le cornouiller mâle, l’arbousier, différentes espèces de chênes et bien d’autres plantes locales dans une balade d’environ 3km autour du village.

Mais les Joyeux Paresseux ne s’arrêtent pas là. Pour aller encore plus loin ils ont créé leur propre cache et prévoient d’en faire pleins d’autres mais ils ne vous diront pas où, ça doit rester un secret…

Temps Libre intervient à Saint-Mamert du Gard

Temps Libre intervient à Saint-Mamert du Gard

En février, la commune de Saint-Mamert du Gard a sollicité Temps Libre pour qu’un membre de l’équipe d’animation de l’Alsh intervienne sur le périscolaire de la commune. Depuis le 1er mars, Sophie Vincent, animatrice nouvellement diplômée du Bpjeps, intervient quasi quotidiennement sur le temps méridien et après l’école. Mme Vincent connait une majorité des enfants dont elle est l’animatrice en Terre de Loisirs sur l’Alsh. Elle est d’ailleurs déjà repérée par les familles qui apprécient le lien avec l’Alsh du territoire. Mme Vincent a su s’intégrer au sein de l’équipe périscolaire afin d’apporter ses idées et son expériences d’animatrice. C’est une nouvelle mission pour elle que d’animer ces temps périscolaires si particulier en terme de rythme pour les enfants. C’est d’autant plus compliqué avec la crise sanitaire et les protocoles sanitaires.

C’est une belle initiative de la commune que de faire appel à l’association Temps Libre en tant que ressources d’animation. Cela créé du lien, cela améliore l’accueil des enfants d’âge élémentaire et cela permet aux professionnels de mieux se (re)connaitre.

 

De la graine à l’assiette Episode 1

De la graine à l’assiette Episode 1

Nous attendions impatiemment les premiers rayons de soleil pour commencer l’un des projets phares de Terre de Loisirs : « De la Graine à l’assiette ». Et finalement, c’est durant ces vacances que revient le beau temps !
En partenariat avec le jardin pédagogique de Temps Libre, les groupes des petits gloutons et des pandas volants ont pu ce matin commencer à réaliser cette belle idée. Grâce aux animations liées à ce projet, les enfants pourront découvrir les joies du travail de la terre, percer les mystères de la nature et les secrets du jardinier, jusqu’à la dégustation de leur récolte.
Avec entrain, nous avons ont eu le privilège d’une visite de « l’Ortalet », guidés par François, jardinier et bénévole à l’association, nous voici enfin sur notre nouveau terrain de jeu et de découverte !
Petites et grandes mains ont ensuite empoigné la fourche bêche pour retourner la terre et observer la faune du sol, petits amis du jardin. Puis, après avoir ratissé la terre, des sillons furent creusés par notre hôte au moyen d’un buteur rayonneur pour y semer nos première graines.
3 graines de pois gourmand par trou permettront de nous assurer que germe au moins une pousse ; et si plusieurs plants venaient à sortir, grandir ensemble les rendrait plus fort !
Enfin, leurs plantations bien arrosées, les enfants, avec l’espoir de vite découvrir le fruit de leur labeurs ont quitté François et le jardin en chanson…
Bientôt, tout les légumes, au clair de lune, seront en train de s’amuser….
La calebasse de l’amitié

La calebasse de l’amitié

Au Burkina Faso la calebasse est un symbole fort de partage et d’amitié. C’est ce que les enfants du groupe des Paresseux de Terre de Loisirs ont découvert il y a quelques semaines. Mais comment me direz-vous ?

Grâce à l’initiative de Mandissa, leur animatrice, et en partenariat avec l’association de Saint Mamert du Gard “la Calebasse de Ouahigouya” nos enfants ont pu commencer à correspondre avec des enfants de l’autre côté de la planète.

Fin décembre ce sont des missives qui quittent la France vers leurs lointains destinataires. Sur de jolis papiers à lettres les Paresseux y parlent de leur famille, de leurs hobbies. Fin janvier un courrier très spécial nous est livré à Terre de Loisirs par Colette Chauvet de l’association Saint Mamertoise. Chaque enfant reçoit une ou deux lettres d’écoliers du nord du Burkina Faso.

Nous oublions souvent quel bonheur c’est de recevoir une lettre, écrite spécialement pour nous et pleine d’amitié. Ce bonheur se voyait dans les yeux des enfants quand ils lisaient les courriers des jeunes Burkinabés. Et l’envie de leur répondre était bien présente.

Partage, curiosité, amitié, découverte.

Une correspondance est née, puisse-t-elle perdurer par-delà les frontières !

Quand s’exprimer prend des formes qui diffèrent.

Quand s’exprimer prend des formes qui diffèrent.

En Terre de Loisirs, les projets d’animation de qualité sont notre spécialité. Dans cet article nous allons mettre l’un d’eux en lumière.

Dans le cadre de sa formation BPJEPS LTP, Roxane, animatrice pour le groupe des Licornes, a mené tout au long de l’année un projet autour du développement de l’imaginaire des enfants en les invitant à s’exprimer grâce et au travers de différents supports.

Grâce à ce projets les enfants de grande section de maternelle ont put exercer de manière ludique leur créativité. C’est en réalisant des cartes ou encore des cubes à histoires qu’ils ont pu ensuite écrire leurs propres récits, les illustrer, les raconter.

Cette aventure imaginaire les a emmenés à découvrir contes et légendes autrement en devenant à leur tour acteurs du développement de leurs imaginaires.

Enfin c’est en partenariat avec Maëlle de l’association « Sors de ta boite » que les Licornes ont découvert et expérimenté le Kamishibaï au travers de l’écoute de récits originaux et de la création du leur.

Ce merveilleux outil de médiation fera par ailleurs l’objet d’une journée de formation. Celle-ci, animée par Maëlle, sera organisée dans nos locaux par le CPIE, dans le cadre de l’accompagnement des animateurs à l’éducation à l’environnement et au développement durable.

On questionne, on fait le bilan, on s’améliore…

On questionne, on fait le bilan, on s’améliore…

L’année 2020 fut en Terre de loisirs une année de mouvements. Plusieurs mois de remise en question à l’issu desquels nous avons diffusé auprès des familles de Terre de Loisirs un questionnaire pour en faire un bilan au plus près des attentes de nos jeunes usagers.

Pour nous aider à mener à bien cette mission, vous avez été plus que nombreux à répondre à nos quelques questions et nous vous remercions de votre implication pour nous permettre d’améliorer nos services.

Après avoir pris le temps de faire l’analyse de vos réponses, nous en partageons ici l’essentiel.

Pour une majorité des familles Terre de Loisirs est un service essentiel en tant que mode de garde régulier à 43 % ou ponctuel à 14 %

23 % des familles ayant répondu éprouvent des difficultés dans l’utilisation portail famille

La majorité des familles sont sensibles à notre travail pour assurer des apprentissages différents de ceux de l’école pour lesquels ils trouvent important d’avoir des retours. Le mercredi et les vacances scolaires demeurent tout de même un temps de loisirs et d’amusement important pour tous notamment de par notre offre culturelle.

Entre 20 et 30 % des familles de disent prêtes à s’investir dans la vie de terre de Loisirs en participant aux sorties, à des temps d’échanges de savoir ou encore à des ½ journées en famille organisés par nos soins.

Pour 80% des familles leurs enfants ont découvert de nouvelles activités notamment autour de l’environnement et du développement durable (à 67 %) Malgré des projets avec l’association Amphore et de nombreuses sorties locales nous constatons qu’il demeure un travail important à faire sur la connaissance de notre patrimoine.

Concernant les valeurs transmises par nos équipes de l’ALSH, les familles les considèrent comme importante pour leurs enfants de manière à peu près équilibrée.  Notons tout de même une mention spéciale pour l’inclusion et la créativité.

Les familles sont informés de nos activités et nos modalités d’accueils à 67% par mail, 43% via les réseaux sociaux. Nous notons que suite aux protocoles liés au Covid-19, du fait que les familles ne puissent plus entrer dans nos locaux nous devons poursuivre nos efforts concernant l’affichage extérieur et la communication de l’équipe d’animation.

La quasi-totalité des usagers de Terre de Loisirs connaissent l’association Temps Libre 40% en sont adhérent ou ont déjà participé à un événement organisé par nos soins.

Concernant les nouveaux projets de notre ALSH le paiement en ligne a été plébiscité à 60%. Dans l’ensemble nous notons un engouement pour des activités autours des loisirs et de la culture sur le territoire Leins Gardonnenque.

Nous vous souhaitons de belles fêtes de fin d’année. Rendez vous en 2021 pour plus encore de fun et de paillettes !