Les navettes expérimentales

Les navettes expérimentales

Saviez-vous qu’au moment où nous écrivons cet article une navette de la Nasa s’apprête à dévier un astéroïde ? Cette mission expérimentale aux allures de science-fiction vise à pouvoir déjouer les aléas de la nature… Sait-on jamais si d’aventure notre planète se voyait menacée d’une collision.
Pendant ce temps à Terre de Loisirs, c’est une autre navette qui est en marche. Ici, nulle hypothétique menace cosmique mais nous permettons à certaines famille de déjouer une véritable problématique : Comment permettre à mon enfant de pratiquer une activité extrascolaire malgré mon emploi du temps professionnel ?

Ainsi depuis la rentrée toute l’équipe de Temps Libre se mobilise pour accompagner les enfants inscrits à l’Alsh aux activités proposées par notre association le mercredi. Une aubaine pour les familles qui jusqu’alors ne pouvaient pas s’organiser pour offrir à leurs enfants ces temps d’activités culturelles et artistiques.
A ce jour notre navette demeure pédestre. Toutefois nous étudions d’autres modes de transports alternatifs toujours dans un souci d’écocitoyenneté et d’éducation à l’environnement et au développement durable. Parce qu’enfin, soyez en assurés notre navette spéciale ne dépensera pas plus d’énergie que celle que produira l’épanouissement des enfants qui en bénéficiera !

Qu’est-ce qu’un grand Jeu ?

Qu’est-ce qu’un grand Jeu ?

Pour amuser vos enfants nous créons et nous proposons ce qu’on appelle des grands jeux !  Ils sont les incontournables des accueils de loisirs ou des colonies de vacances. Contrairement à d’autres activités ils peuvent se dérouler sur une journée entière. Ils s’adaptent à tous les âges et au thème des vacances.

C’est un jeu collectif qui se joue généralement dans de grands espaces, intérieurs ou extérieurs. Dans notre cas c’est l’ensemble de Terre de loisirs qui peut être utilisé et pas que : Le jardin pédagogique, le parc Barral ou encore la garrigue autour de nous sont des choix parfaits.

On retrouve ce type de jeux tout le long des vacances, une fois par semaine et cela dans chacun des groupes !

C’est ainsi que s’écrit l’histoire des vacances…

Cette histoire nous l’appelons « le fil rouge ». Elle permet de créer une continuité et de faire voyager les enfants par le biais de l’imaginaire. Pour ça les animateurs n’hésitent pas à se costumer, se maquiller afin d’incarner au mieux les personnages de leurs fables !

Cet été par exemple nous avons eu le plaisir de croiser au fil des semaines Merlin l’Enchanteur à la recherche de son grimoire, Xéna et Supergirl venues sauver le Monde ou encore une cohorte d’émotions. Oui oui ! Joie, Tristesse et compagnie sont venues rencontrer les enfants. Ces derniers ont même participé à une grande chasse au trésor en compagnie de pirates lors d’une veillée à thème.

Les enfants vont reprendre l’école avec pleins de bons souvenirs en tête et les animateurs eux ont déjà des idées de grands jeux pour les prochaines vacances.

Terre de Loisirs, les coulisses

Terre de Loisirs, les coulisses

Contrairement aux idées reçues, si nos animateurs ont du talent ils n’y vont pas au talent. Ce sont des mois de préparation où les équipes œuvrent tapis dans l’ombre pour offrir un maximum de fun et paillettes à vos enfants tout au long de l’année. Nous avons rencontré la directrice de Terre de Loisirs qui a bien voulu nous dévoiler les coulisses de cette grande machinerie.

Quand commence la préparation de l’été ?
L’été d’avant ! Je rigole mais finalement c’est presque ça. Dés l’été d’avant on réfléchit aux équipes de l’année d’après en repérant des anims en formation par exemple. L’équipe de direction bloque déjà les passages à la piscine de Sauzet dès le mois de février ! Après au fil des mois différentes tâches apparaissent.
Les recrutements par exemple ?

Oui les recrutements des animateurs, la réunion de préparation étant début juin nos équipes doivent être complètes à ce moment-là. Le recrutement et la composition des équipes se fait également pour les équipes de direction et de service (restauration et ménage).
Cette réunion de préparation, en quoi consiste t ’elle ?
L’ensemble des animateurs présents pendant l’été se réunissent lors d’une journée complète. Le programme, préparé à l’avance, comprend beaucoup de
pédagogie. En effet cette journée à pour but de créer du lien entre les animateurs mais aussi à leur faire connaitre nos valeurs et notre fonctionnement
à Terre de Loisirs. Mais tout cela est préparé sous forme ludique par toute l’équipe de direction et quelques animateurs présents depuis longtemps dans la structure.

Que font-ils précisément ?
C’est sur cette journée que les équipes travaillent sur le thème général de l’été et finissent par élaborer le fil rouge de leur groupe. C’est cette petite histoire qui va rythmer l’été et entrainer les enfants dans l’imaginaire si important à leurs âges. Ils ont participé à deux quiz, un sur la règlementation et un autre sur le projet pédagogique (c’est comme notre guide pratique). Et c’est lors de cette journée que les animateurs se sont partagés les rôles dans l’élaboration des grands jeux qui vont avoir lieu toutes les semaines de l’été.
Qu’en est-il des plannings ?
Ils sont rédigés par les équipes lors d’une deuxième réunion en plus petits groupes. Une fois qu’on nous les a transmis, l’équipe de direction peut les mettre au propre. Après plusieurs relectures pour éviter les coquilles ils sont publiés et transmis aux familles. Il y a de l’impatience naturelle à vouloir les connaitre pour les familles, il faut savoir que c’est 32 plannings différents à finaliser soit 4 par semaines d’ouverture. C’est du boulot.
Et la question que nos lecteurs attendent tous, avez-vous prévu des sorties pour cet été ?
Oui bien sûr ! Et nous allons aussi accueillir des intervenants de qualité sur le centre. Mais je ne peux pas en dire plus maintenant, les plannings arrivent
bientôt.

 

Des fauteuils à l’écran

Des fauteuils à l’écran

Cette année les Pandas Volants (6-8ans) ont pu choisir parmi plusieurs projets innovants. Aujourd’hui nous allons vous parler de celui de Nawel.

Tout a commencé pendant un temps de parole. Lors de ce moment privilégié les enfants peuvent aborder des sujets d’actualité avec leurs animateurs ou bien leur faire part des envies qui les animent.

Lors d’un de ces moments les Pandas Volants ont évoqué le cinéma. Nawel s’est vite rendu compte que les enfants ne vont pas au cinéma par manque de moyen ou de temps. Elle a rebondi sur leurs idées et a proposé la réalisation d’un court métrage.

Ses séances incluaient tout le déroulé pour aboutir à un film. Tout d’abord les enfants ont visionné des courts métrages iconiques du tout début de l’histoire du cinéma : « L’Entrée d’un train en Gare de la Ciotat » de Louis Lumière, « Le Voyage sur la Lune » de George Mélies, …

Ensuite a eu lieu l’élaboration du scénario, puis la création des décors et des costumes, le tournage et ensuite le visionnage.

Tout cela a pu avoir lieu grâce à la collaboration de Gari, le fabuleux Bricolographe. Il est intervenu à divers moment du projet pour partager son savoir technique avec les enfants et réaliser un montage de qualité. Les Pandas ont été impressionné quand ils ont découvert leur prestation ainsi mise en valeur.

Le but du projet est atteint : les enfants sont passés d’observateurs à acteurs !

« Grisou », petit bijou de court métrage sera présenté en avant-première à la fête de Temps Libre le 3 juin. Puis auprès des familles lors de la fête de l’ALSH le 22 juin. Et peut-être ensuite, qui sait, dans des festivals du cinéma d’ici et d’ailleurs !

Pendant ce temps là en Terre de Loisirs

Pendant ce temps là en Terre de Loisirs

Tandis que les Pandas jouent aux apprentis sorciers, que nos petites Licornes partent à la chasse aux papillons, que les Gloutons mènent l’enquête pour retrouver les œufs de Paula et que les Paresseux paressent… L’équipe de direction investigue auprès des enfants pour recueillir leurs rêves, leurs projections ou encore leurs points de vue sur l’avenir du monde !
A la question « Comment imaginez vous le futur ? » les enfants ont répondu :Le traditionnel rêve de l’homme volant ! Dans la catégorie invention :
Certains veulent « un genre de plaque qui s’envole quand on monte dessus » ou bien « des voitures volantes » voir même « des rollers électriques ». Finalement le plus simple ne serait-il pas la « téléportation des objets » ? Nous vous laissons réfléchir à cela.
Mais ces nouveautés devront aussi concerner la vie quotidienne avec « des maisons qui volent », « des habits que quand on les porte ils nous propulsent dans les airs » ou encore mieux « des chaussures qui te permettent de te transformer en ce que tu veux ! »
Dans la catégorie actualité, amour et paix :« Que toutes les guerres disparaissent, la guerre du harcèlement, la guerre du racisme et la guerre de l’Ukraine… ».

« Que le Covid disparaisse pour toujours ! »
« Des Licornes et des arcs en ciel »
« Un monde où il y a un cœur d’amour »
C’étaient les vœux de vos enfants pour un futur radieux, inspirons nous d’eux.
Les Insolites :
Les enfants nous surprendront toujours !
« Des dentiers en or pour les pépés et les mémés ! Ou en argent… »
« J’aimerais qu’on soit dans le monde de Naruto et on aurait des techniques de Ninja. »
« Moi je rêve d’un monde où il y a que des saucisses »
« Avec des animaux qui parlent »

Dans la catégorie futur proche :
Il y aura toujours un enfant pour vouloir « habiter dans un vaisseau spatial ». Mais pour les autres que ce soit une « maison robotique où les robots font cuire des pâtes » jusqu’à « un téléphone implanté dans la main » ou « des lunettes qui permette d’identifier les personnes avec toutes leurs informations personnelles », les futures innovations qu’ils imaginent, en plus d’être à la pointe de la technologie, sont peut être pas si loin de la vérité.
Réaliste pessimiste :
« Travailler »
Mention spéciale :
« Aller sur la lune »S’il est toujours beau de rêver c’est à nous, adultes, de rendre ce monde possible pour nos enfants.

Terre de Loisirs fait son cinéma.

Terre de Loisirs fait son cinéma.

Pour la 3ème année consécutive Terre de Loisirs organisait sa fête du court métrage ce mercredi 16 mars. C’est en partenariat avec le centre national de cinématographie que, chaque année, le collectif de « La Fête du Court » propose une sélection de courts adaptés notamment à nos différentes classes d’âges tout en mettant à disposition différents outils pédagogiques.

Les Petits Gloutons et les Licornes furent conviés à la séance du matin durant laquelle leur furent proposés des courts métrages sur le thème de « Mes 4 saisons » au travers d’une approche écocitoyenne. La beauté et la poésie de la nature, la protection de la biodiversité, la lutte contre la pollution sont autant de thèmes qui transparaissaient dans ce programme. Cela permit également au plus jeunes de s’interroger sur le passage du temps et la manière dont il impacte leurs quotidiens.

Les Pandas Volants, lors de leur séance de l’après-midi ont profité de la sélection de courts métrage sur le thème des « Villes et villages insolites » pour échanger autour de la notion d’habitat. Par ce programme, les enfants purent poser un regard différent sur les lieux de vie et de rencontre entre habitants. Ces différents courts métrages en défocalisant de la ville ogresse au quartier rassurant proposaient donc de s’affranchir d’une vision de la foule anonyme pour le respect et la reconnaissance des individualités.

 

Enfin la sélection de courts métrages présentée au groupe des Joyeux Paresseux fut consacrée aux « Jeux pas toujours sages » que l’on rencontre du temps du passage de l’enfance à l’adolescence. Bien qu’a l’instar des plus jeunes années, le jeu y conserve une place centrale il s’y teinte aussi de tensions et de rapports de force inédits. Tout ce qui se jouait déjà durant l’enfance se transforme, et en devenant de plus sérieux nous transforme… Ces quatre courts métrages proposaient donc de raconter cette perte progressive de l’insouciance.

A la suite de chacune de ces projections chacun fut invité à prendre la parole. Par le moyen d’une sélection affutée autour de thématiques qui nous sont chères en Terre de Loisirs, cette journée fut donc riche en découverte pour l’ensemble de l’ALSH. Grâce à la magie du 7ème art nous espérons avoir permis aux enfants présents ce jour d’accueillir de nouvelles idées, de grandir et de rêver !