Le mois de Juin sous le signe de l’échange

Le mois de Juin sous le signe de l’échange

 

Avec la baisse des restrictions et le retour du beau temps, le RAM a pu proposer des temps de rencontres et d’échange sur ce mois de juin.

Entre autre le 15 Juin Au Pôle Enfance Jeunesse, les responsables des différents RAM du département Gard on été conviées par la CAF à profiter d’une journée de coordination en présentiel organisée par l’animatrice RAM de Temps Libre. Animée par la conseillère technique thématique de la petite enfance de la CAF du Gard, cette rencontre mensuelle s’est exportée sur le territoire du SMLG le temps d’une journée, histoire de concilier travail en réseau et plaisir de se retrouver. Cette journée s’est terminée au jardin l’Ortalet autour d’un pot de départ de retraite de deux responsables de RAM sur le département à l’ombre du Micocoulier.

« L’atelier la popote des Ptits’Chefs »

« L’atelier la popote des Ptits’Chefs »

Ce fut le premier et probablement le dernier atelier collectif du mois au RAM … donc nous l’avons d’autant plus apprécié ! Ce mois-ci les petits chefs ont fabriqué leur pain avec l’aide de Séverine, cuisinière du PEJ et leur assistante maternelle.

Dans un premier temps, ils ont appliqué la recette pas à pas puis ils ont pu choisir une garniture : oignons frits, fruits secs, olives, pruneaux ou chocolat. À votre avis, quelle garniture a fait l’unanimité ? LE CHOCOLAT bien sûr !! Après l’avoir goûté afin de vérifier que Severine donnait bien du chocolat, les enfants ont caché les morceaux dans la pâte.

Une fois garnie, les pâtissiers ont dû attendre que le pain se repose un petit peu pour pouvoir le cuire … Avant d’aller à la sieste, chaque enfant a aidé nounou à mettre le pain au four puis quand ils se sont réveillé le pain était prêt !!

« Voici le pain cuit accompagné des dégustations de mes loulous, le pain a été réussi un délice ! Il est extrêmement bon, croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, ils se régalent ! »

Si vous aussi, vous voulez tester la recette de nos petits pâtissiers, ils ont décidé de vous la partager, la voici :

Ingrédients :

  • 500g de farine blanche type 55. La farine peut être de maïs, de seigle ou autre, mais toujours mélanger avec une moitié de farine blanche.
  • 280ml d’eau.
  • 1 cuil. à café + ½ de gros sel.
  • 1 cuil. à soupe d’huile d’olive.
  • 2 sachets de levure de boulanger sèche ou ½ cube de levure fraîche (type hirondelle).

Recette :

  1. Versez l’eau, l’huile et le sel dans un saladier.
  2. Ajoutez la farine et la levure. Bien travailler la pâte avec les mains.
  3. Rajoutez la garniture selon vos souhaits : olives, oignons, lardons ou chocolat !
  4. Retravaillez la pâte, qui, plus elle repose, plus elle sera réussie.
  5. Faîtes cuire sur du papier sulfurisé, avec un peu d’eau entre le plat et le papier sulfurisé.
  6. Versez un peu d’eau sur le patron et un peu de farine avant la cuisson dans un four bien chaud 180/200°C. Le temps de cuisson dépendra de vos goûts donc il faut surveiller !

C’est à vous de jouer !!!

Nous remercions Séverine pour le partage de son savoir-faire.

Si on parlait des troubles du langage chez les jeunes enfants ?

Si on parlait des troubles du langage chez les jeunes enfants ?

Ce mois-ci, les professionnelles de l’accueil individuel du territoire ont pu se former sur « les troubles du langage des jeunes enfants » auprès d’une orthophoniste, Corinne Picariello. Néanmoins, il n’est pas simple de se former lorsque qu’on exerce le métier d’assistante maternelle ou de garde à domicile… Alors, le RAM en lien avec l’organisme Eclipse a proposé aux professionnelles de se former sur deux samedis, proche de chez elles, au Pôle Enfance Jeunesse, à St- Géniès-de-Malgoirès. Nous remercions et félicitons les professionnelles pour leur participation !

Pourquoi se former sur les troubles du langage du jeune enfant ?

Tout d’abord, parce que la maîtrise du langage est un élément fondamental du développement de l’enfant (développement de la personnalité, réussite scolaire, insertion sociale et professionnelle à l’avenir).  « Naître, c’est entrer dans le langage »

Le langage est aussi le vecteur de la communication et le support de la pensée. Il permet de mettre des mots sur des émotions, des sentiments, des envies ….

A ce jour, les troubles du langage représentent un problème de santé publique. Quatre à cinq pour cent des enfants d’une tranche d’âge sont concernés par des troubles de l’évolution du langage, ce qui représente un enfant par classe. *

Comment faire ?

Il n’y a pas de solution miracle mais voici quelques conseils :

  • Parlez-lui normalement, en employant des mots simples et des phrases construites.
  • L’importance des gestes, ils aident à la compréhension de ce que l’enfant entend, ce qu’il découvre et l’aide à mieux intégrer ce qu’il entend.
  • L’importance de la littérature (dès les 6 mois de l’enfant)
  • Attention aux écrans ! Le temps que les enfants passent devant la télé ou les écrans, c’est autant de temps qu’ils ne passent pas à jouer, construire, parler …

Vous trouverez plus d’informations sur : https://www.fno-prevention-orthophonie.fr/ ou auprès d’une orthophoniste, de l’association apo-G (Association de Prévention en Orthophonie du Gard, Corinne Picariello.

Dans quel mesure, les professionnelles peuvent-elles se former tout au long de leur parcours ?

Dès la première heure travaillée, les assistantes maternelles ont le droit à 58h/an de formation. Ces heures peuvent être faites pendant ou en dehors du temps de travail, généralement sur les samedis.

Les démarches du départ en formation sont à effectuer par l’assistante maternelle et un parent-employeur appeler « employeur-facilitateur ». Ainsi, le remboursement du départ en formation sera versé au parent qui devra par la suite le reverser à son salarié.

Prochaines formations proposées sur le territoire :

  • Les troubles alimentaires chez le jeune enfant
  • Prendre soin de soi et éviter l’épuisement professionnel
  • Formation sur le langage des signes « Un mot, Un signe » (niveau 2)

Si vous souhaitez plus de renseignements à ce sujet, n’hésitez pas à contacter l’animatrice RAM au 07 66 27 93 00.

* source : https://solidarites-sante.gouv.fr/

Le Laep, le Ram et la ludothèque font leur cirque !

Le Laep, le Ram et la ludothèque font leur cirque !

Le 16 mars dernier au PEJ, s’est installé un cirque quelque peu particulier malgré la situation sanitaire … En effet, un clown masqué ne demandait pas de tickets d’entrées mais plutôt le lavage des mains et le port de masque obligatoire pour les adultes. Afin de respecter le protocole sanitaire, tout en accueillant un maximum d’enfants, la matinée a été divisée en deux : première partie pour les enfants du Laep puis deuxième partie pour les enfants du Ram. Bref ce fut une mise en scène complexe mais nous y sommes arrivées !

 

Les enfants ont pu profiter de différents espaces : modules de motricité, déguisements, fresques à gommettes, jeux de marionnettes, jeux libres … Mais aussi, promenade à dos de poneys ( à l’harmony des cheveux de St Géniès) ou tout simplement d’une timide caresse à Caramel et Pépito. Était également proposé, un coin photo pour immortaliser cette matinée de partage, de plaisir et de rire !

Les retours des familles et des professionnelles ont été très positifs, certains ont trouvé que c’était « trop court ». D’autres ont beaucoup apprécié la mutualisation des espaces et des accueillantes.

Une très belle matinée qui nous a presque fait « oublier » les contraintes dues à la situation sanitaire.

Le projet « découverte des 5 sens » se poursuit au sein du RAM

Le projet « découverte des 5 sens » se poursuit au sein du RAM

Cette fois-ci, c’est en cuisine que l’animatrice Ram souhaite développer les 5 sens des enfants.

L’atelier «La popote des ptits’chefs» sera construit par Kiliane, animatrice du RAM, Séverine, cuisinière en crèche et les assistantes maternelles du territoire qui seront force de proposition pour le bon développement de ces ateliers. Dès le mois de mars, les enfants de + de 18 mois pourront y participer à raison d’une fois par mois accompagnés de leur assistante maternelle.

Si le premier objectif, sera de développer l’éveil de l’enfant au goût mais également en interaction avec les autres sens qui s’activent autour de l’appétit (la vue, l’odorat et le toucher). Nous n’oublierons pas de faire le lien entre l’alimentation et le plaisir. En effet, si se nourrir répond évidement à un besoin nutritionnel, il met en exergue tous nos sens afin de nous procurer plus ou moins de plaisir.

De plus, les ateliers s’inscriront dans la démarche de développement durable en utilisant le plus possible des produits locaux et de saison afin d’encourager les comportements et les consommations alimentaires correspondant à un mode de vie équilibré et engagé. Aussi, nous souhaiterions au sein du projet aller visiter les exploitations des producteurs locaux et jardin(s) pédagogique(s) afin de faire lien avec la provenance des ingrédients.

Ainsi, les ateliers prendront diverses formes :

  • Réalisation d’exercices sensoriels (découverte des goûts et des textures)
  • Première expérience de chimie à les aliments se transforment !
  • Création de recettes rapides et ludiques (cuisine décorative ou recettes thématiques)
  • Pique-nique avec nos créations
  • Visite de jardin pédagogique et si possible d’exploitations locales
Les pieds dans le sable

Les pieds dans le sable

“L’année 2021 se débute les pieds dans le sable, comme une envie d’évasion, pour les enfants au RAM !

L’année aura débuté avec des bacs sensoriels composés d’éléments naturels, proposé par Kathy de l’association ART’pente le monde.  Ainsi, les enfants ont exploré par le toucher divers éléments : assis dans la mousse ou dans les feuilles, les pieds dans le sable ou dans l’argile … Quel bonheur !

Courant du mois, l’animatrice a proposé une activité « sable magique », qui a été très appréciée par les enfants. Comme le sable de plage, il se prête à toutes sortes de sculptures. Ainsi, grâce au sable magique, plus besoin d’être au bord de la mer pour pouvoir réaliser des châteaux de sable !

L’activité vous intéresse ? Voici la recette :
Mélangez sept doses de farine pour une d’huile végétale et le tour est joué ! Et  pour un résultat plus coloré, ajoutez à votre préparation des craies

râpées. Il est possible de le réutiliser plusieurs fois dès lorsqu’il est conservé dans un récipient hermétique, sacs de congélation par exemple.