Les dates de Juin (aucun répit)

Les dates de Juin (aucun répit)

Si le mois de juin est celui où les “cours” et ateliers ralentissent voire stoppent, c’est peu dire que le calme n’a toujours pas sa place à Temps Libre, voyons le programme, c’est dantesque et génial à la fois :

  • Le 1er juin – Guinguette des Pitchouns au jardin de l’Ortalet. Ce concert est organisé spécifiquement le samedi matin pour les enfants de 0 à 6 ans et leurs familles. Plus d’infos auprès de l’équipe du Relais Petite Enfance.
  • Le 1er juin – C’est la fête de Temps Libre, au siège de l’association à partir de 18h30. Les élèves des sections artistiques telles que la musique et la danse viendront présenter leur travail de l’année. Alors ce sera forcément festif, joyeux et convivial.
  • Le 5 juin, nous accueillerons pour la 1ère fois un one man show (spectacle en solo) celui de Nomis à partir de 18h au jardin de l’Ortalet. “Pestaculaire” est un spectacle contée, slamée et participatif. Entrée Libre, l’artiste est rémunéré au chapeau.

 

  • Le samedi 15 juin, exposition éphémère de sculpteurs, céramistes et petit artisanat d’art. Si les expositions de peinture ou photos égaient les murs depuis de nombreux mois, en raison du passage et des différents cours, il nous est impossible d’y accueillir ce type d’œuvres durablement. Pour y palier, Dominique a organisé une exposition sur une journée unique de 13 à 18h.

 

  • La fête du Jeu à Montignargues de 13h30 à 18h30 piloté par le Syndicat Mixte de Leins Gardonnenque. Une animation pour tout le territoire gratuite pour les personnes de 3 mois à 99 ans/ Il y aura du jeu du jeu et du jeu.

 

  • Le vendredi 21 juin, tremplin artistique musical pour la fête de la musique au jardin de l’Ortalet. C’est un vrai défi de faire venir plusieurs artistes pour jouer une 1ère fois devant un public, un jury et des prix à gagner. Ce projet a pour but évidemment de permettre à la production culturelle amateure de s’exprimer et d’y être mise en avant.

 

  • 25 juin – Représentation annuelle des 3 groupes de théâtre de l’association. Ce sera au foyer municipal de Saint-Geniès de Malgoirès et comme chaque année la salle sera quasi remplie pour 1h30 de sketchs et de scènes de théâtre.

 

  • Le 28 juin viendra clôturer le mois avec la 2ème guinguette du festival de l’Ortalet avec le groupe Laurie et F. On attend encore beaucoup de monde pour cette soirée. En espérant que nous ayons encore un peu de force après toute cette programmation.

 

1ère guinguette 1er coup de chaud

1ère guinguette 1er coup de chaud

Vendredi 24 mai, après une longue attente, le Festival de l’Ortalet revient enfin.
C’est sous les notes entraînantes en 1ère partie d’un nouveau collectif de jeunes artistes élèves de Giorgio Cacchi qui ont mis le feu que débute la soirée. Ce collectif est issu des cours individuels de l’association à la fois guitare et batterie auxquels s’ajoutent une chanteuse. On voit ici comment des jeunes dépassent la simple activité de loisirs individuels pour être dans un collectif qui réalise des choses, qui prend des “risques” et devient “producteur” de culture.
Elles étaient suivies du groupe 5 PhonicS qui avait clôturé la dernière saison et ouvre celle-ci brillamment. Ce groupe local commence à avoir une certaine notoriété et il est fort probable que vous les entendiez jouer de plus en plus régulièrement.

Nos habitués, toujours fidèles au poste, se sont mêlés aux flâneurs de passage qui ont découvert ce lieu magique avec beaucoup de plaisir. Une fois de plus les rires des petits et des grands ont égayé un peu plus notre jardin. On a noté une présence de nombreux enfants, existe-il beaucoup de concerts où il y a autant d’enfants ?
La super équipe de bénévoles, menée par François a ravi « les gosiers et les papilles » des 230 personnes présentes lors de cette première soirée. 😁 Cela faisait déjà 2 jours qu’ils s’activaient en cuisine pour que tout soit prêt.
Un record de fréquentation qui annonce une saison 2024 des Guinguettes très prometteuse !!
Rendez-vous le 1er juin pour la guinguette des Pitchouns à 10h, 21 juin pour le tremplin artistique et le 28 juin pour la 2ème guinguette.
Retour sur l’Assemble Générale de Temps Libre

Retour sur l’Assemble Générale de Temps Libre

Ce samedi 25 mai, Temps Libre a organisé son Assemblée Générale au jardin de l’Ortalet, autant vous dire que ça donne le ton un tel endroit.
Alors il y a eu la validation obligatoire des rapports (moral, d’activités et financiers), l’élection de 4 membres du CA renouvelables, des échanges entre tous et 3 belles anecdotes venant illustrer l’année 2023.
Pourtant une AG à Temps Libre c’est aussi un endroit ou l’on porte l’ambition que les gens en ressortent “grandis” parce qu’ils ont appris quelque chose, parce qu’ils ont réfléchi collectivement ou par ce que les prises de parole ont fait appel à l’intelligence de chacun #éducpop.
Le président a ouvert le rapport moral nous rappelant le travail réalisé par les équipes en 2023 et a précisé les enjeux de solidarité et de laïcité pour les prochaines années. Le trésorier a expliqué avec clarté comment le développement de Temps Libre était cohérent car la croissance budgétaire est synchronisée avec le nombre d’adhérents, de salariés et de bénévolat. Tout est connecté. Il a réussi l’exploit d’expliciter comment les congés payés selon quand ils tombent peuvent modifier un résultat financier (l’effet noël).
Enfin l’ensemble des personnes présentes ont pu réfléchir collectivement aux tarif proposés de l’association. Ils ont été mis en situation de décider de tarifs en lien avec l’équilibre financier et au service des objectifs du projet associatif… Ces temps de débats en petit groupe permettent à chacun de comprendre le modèle socioéconomique d’une association, quels en sont les enjeux et les arguments à défendre. Ce type d’exercice sert de boussoles aux équipes tout au long de l’année.
Enfin, les personnes présentes ont tenu à prendre un moment spécial pour une personne très chère à l’association qui partira à la retraite le 31 mai 🫶.
Merci à toutes les personnes qui ont travaillé au rapport d’activité et à l’organisation de cet événement, on parle d’une quinzaine de personnes différentes pour réaliser tout cela.
Merci à nos partenaires d’avoir été présents, la présidente du Syndicat Mixte Leins Gardonnenque – France Services , Mme Poignet Senger, M. Vinhas, représentant de la Caf du Gard, Mme Tissot de la Fédération des Foyers Ruraux du Gard, l’association Amphore – St Geniès de Malgoirès etc.
Toutes les réactions :

Remy Erhard, Florian de Luca et 22 autres personnes

La cabane du bonheur ouvre ses portes

La cabane du bonheur ouvre ses portes

Le mercredi 22 mai les pandas volants ont organisé une inauguration festive pour leur cabane du bonheur. Fruit d’un travail collaboratif ce cocon leur permet d’avoir un espace propice au jeu et au développement de leur imaginaire au sein de Terre de Loisirs.

Aussi c’est parce que notre équipe considère la cabane avec toute l’importance qu’elle mérite que ce mercredi nous y avons accueillis les familles autour d’un gouter régressif préparé par les soins des enfants.

Témoignage de l’expression « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. » la construction de la cabane du bonheur tout en matériaux de récupération fut respectueuse de l’environnement. Cet démarche d’éducation au développement durable a permis d’échanger avec les enfants autour des enjeux de protection de la nature.

En effet depuis plusieurs mois, les enfants du groupe des pandas ont rêvé, imaginé, esquissé les plans de leur refuge. Partis ensuite à la recherche de matériaux pour permettre sa construction, ils ont laissé le gros œuvre à Sophie leur animatrice référente et son elfe bricoleur. Et c’est ainsi qu’ils finirent par mettre en couleur la cabane qui viendra égayer leurs journées au centre de loisirs.

Qu’elle serve à se cacher ou à s’évader selon les témoignages des enfants. La cabane fait partie du paysage de l’enfance, sa construction est un jeu qui contribue à répondre aux besoins de chacun et du groupe, à sécuriser comme à socialiser.

Finalement, dans la cabane du bonheur, chacun peut mettre à l’épreuve sa capacité à être seul comme son plaisir à partager avec d’autres. Elle ouvre un intermédiaire, une voie d’accès privilégiée au monde de l’enfant mais aussi à ses capacités de transformation et de création. Ce qui s’y joue va contribuer la construction de leur adulte de demain.

Les professionnels de l’enfance que nous sommes, en tant qu’anciens enfants constructeurs de cabanes autant que comme adultes accompagnant les enfants, gagnons donc à continuer d’aborder ce sujet avec les enfants qui nous sont confiés.

Escale 2 à Sauzet

Escale 2 à Sauzet

L’idée pour une structure d’animation locale telle que Temps Libre est d’aller vers les habitants, d’échanger avec eux et de produire de la réflexion. Pour cela, nous avons fait une semaine d’animation à raison d’une par jour dans le village de Sauzet. Et nous leur avons proposé de répondre à la question “Si vous aviez une baguette magique que changeriez-vous dans votre village ?”. Nous avons commencé par les enfants à l’école puis les collégiens à l’abribus le matin avant d’aller au collège, puis les adultes et enfin les parents.

Cependant un projet comme celui-ci ne peut se faire seul, il faut faire alliance avec la mairie et les associations (Ape, Bibliothéque et chorale cette fois-ci). Alors collaborer ne permet pas d’aller plus vite, cela créé du flottement voire un peu de désorganisation. Néanmoins, cela apporte une créativité et une énergie que seul, nous n’aurions pas eu.
Pour quel résultat ?
– Tout d’abord des échanges autour de ce que veulent les gens pour leurs villages, très riches avec les enfants et un peu moins avec les adultes (très pragmatiques). Nous retiendrons qu’il y a consensus sur l’envie d’avoir un petit commerce. Et si on s’amuse à interpréter le souhait des enfants (plus de fêtes, un city stade, des cachettes secrètes etc.) nous dirions que leur envie est de se retrouver plus souvent dans le village où ils se sentent heureux mais ne se voient finalement que trop peu à part à l’école.

– 2 animations en soirées improbables : Jeux littéraires et Défilé de mode éthique. Pour la 1ère fois nous avons animé des jeux mais sur le livre (blind test, braséro et karaoké). Evidemment on s’attendait à “flopper” et bien non, 30 personnes sont entrées dans la bibliothèque et se sont prises au jeu. Quel plaisir de voir des inconnus lire à des inconnus des textes de St Exupery, Hugo, Pennac et Prévert à haute voix dans un espace bienveillant. Puis il y a eu le spectacle de magie le vendredi soir suivi d’un défilé de mode avec des “mannequins” un peu particuliers. Ce sont les bénévoles de la friperie qui ont souhaité mettre en valeur leurs fripes. Là aussi, ce fut surprenant de voir comment ces personnes ont pris au sérieux leur défilé. Et le plus surprenant encore fût de faire salle comble.

En conclusion, même si une semaine comme celle-ci demande une énergie et un temps incroyable pour l’équipe du centre social, l’expérience aura eu un effet dynamique en nous motivant à renouveler l’expérience ailleurs. Nous avons réussi à rendre visible l’association, en donner une image positive et fait réfléchir à la vie du village.

 

 

 

Le Rpe Tang’RAM s’agrandit

Le Rpe Tang’RAM s’agrandit

Suite à la signature de la CTG (Convention territoriale Globale), les communes de la Gardonnenque et de Leins Gardonnenque ont souhaité étendre le service RPE à l’ensemble territoire concerné.
La CTG est la formalisation d’un projet de territoire entre la CAF et les collectivités territoriales sur différentes thématiques, dont la petite Enfance. Suite à de nombreuses concertations, trois nouvelles communes (Domessargues, La Calmette et St Chaptes) ont souhaité conventionner avec l’Association Temps Libre afin de proposer ce service aux familles et aux professionnelles de l’accueil individuel de leurs villages.

Le service RPE, qui s’étendait jusque-là aux 12 communes adhérentes aux Syndicat Mixte Leins Gardonnenque (oranges), va s’élargir désormais à 15 communes (bleues). Pour répondre aux différents besoins, une nouvelle animatrice travaillera en binôme avec l’animatrice actuelle à partir de la mi-juin.
L’objectif de cette extension sera de proposer une information et un accompagnement des parents en recherche d’un mode d’accueil pour leur jeune enfant mais aussi un accompagnement pour les professionnelles de ces communes en complémentarité de l’existant.
Sur cette fin d’année scolaires, les animatrices souhaitent rencontrer les différentes acteurs et partenaires sur les communes afin de pouvoir proposer un service de proximité qui soit aux plus proche des préoccupations des habitants et des professionnel.les.
Pour plus d’information n’hésitez pas à contacter les animatrices, Sarah et Vanessa au 07 66 27 93 00 ou par mail rpe@temps-libre.org.