Le dernier atelier de l’année, la bûche de Noël

Le dernier atelier de l’année, la bûche de Noël

Il fallait terminer gaiement l’année 2020 tant elle fût difficile à vivre pour tout le monde.

A Temps Libre, on n’a jamais perdu de vue que notre rôle était d’avancer sur le chemin de plus en plus mince de l’animation sociale en toute sécurité.

Nous avons donc maintenu l’atelier pâtisserie du 18 décembre. Au programme, 2 groupes, un le matin et un l’après-midi (1 personnes à chaque fois). Tout le monde était masqué, lavage de mains incessants et aération 4 fois dans la journée.

Rémy et Mariejo ont animé cette journée avec l’énergie qu’on leur connaît aidés d’Hakima.

C’était encore plus technique cette fois-ci avec la bûche de Noël. Il fallait être bien concentré et prendre des notes pour maîtriser les subtilités de ce dessert de fin d’année. On a entendu parler de température, de gélatine, de glaçage, de débats sur l’évaporation de l’alcool en cuisine etc. Comme la 1ère fois, le résultat est toujours surprenant. Une bûche est un de ces desserts ou le fond et la forme doivent se rejoindre, c’est-à-dire que cela doit être aussi bon que c’est beau.

 

 

Octobre rose

Octobre rose

Cela fait des jours voire des semaines qu’une poignée de bénévoles préparaient l’événement. Il y avait ceux de la Ligue Contre le Cancer, l’association Amphore, Courir Ensemble et bien entendu Temps Libre. Il en a fallu du temps et de la patience pour préparer toute l’organisation, la décoration (magnifique place du griffe) et assurer la journée.

Sur Saint-Geniés de Malgoirés c’est plus de 70 personne qui sont partis pour faire une des 2 randonnées sous le soleil d’octobre.

Les 2 randonnées prévues l’une de 12km, l’autre de 6km, ont eu autant de succès.  La première délimitait un trajet plutôt difficile en garrigue  et  fait pour les plus aguerris. Ils  sont revenus plus vite que prévu et même pas essoufflés ! La deuxième, une marche tranquille en plaine autour de St Geniès, a permis à tous ceux qui  étaient venus, de se retrouver et d’échanger tout au long du parcours. Sur le trajet du retour ils ont salué à grands renforts de bras ceux de la Calmette, venus au ravitaillement sur St Geniès  au pas de course ou en vélo ou en calèche.

Les associations ont réussi à mobiliser et à se mobiliser pour cette juste cause. Les sommes récoltées, plus de 1200 €, ont été reversées à la Ligue. Le message de la journée était “N’oublions pas que le dépistage est fondamental”.

Une Ag si unique…

Une Ag si unique…

On dit de l’Assemblée Générale annuelle qu’elle est Ordinaire. Ce terme doit la distinguer des “AG” Extraordinaires. En 2020, l’AGO de Temps Libre aura été tout sauf ordinaire. La pandémie du Covid 19 en est évidemment la cause.

Tout d’abord par sa date, habituellement elle a lieu fin mars. Cette année elle aura eu lieu le 26 juin. Ensuite par les personnes présentes. En 2019, nous n’avions pas assez de chaises tant de monde était présent. Cette année, elle était à huis clos (élus du Conseil d’administration, intervenants et salariés).

Cependant une “AGO” n’est pas qu’un moment de vote solennel des rapports même si cela comporte un caractère obligatoire et de transparence envers les adhérents.

Ce 26 juin, les organisateurs s’étaient donnés l’objectif d’en faire un espace d’échanges, de rencontres et de collaboration plus poussés qu’à l’accoutumée. L’AG a débuté par une introduction de la présidente sur les valeurs de solidarité de Temps Libre. La présentation des éléments financiers du trésorier fut claire, pédagogique et en lien avec le projet de Temps Libre. La présentation du Rapport d’activité fut brève mais dynamique.

Puis les personnes présentes ont eu un véritable moment de réflexion collective sur le futur projet social de l’association.

Sans contraintes, elles ont produit des pensées et des idées; bref de l’intelligence collective…

Cette AG bien qu’à huis clos a produit beaucoup d’énergies positives qui aura des conséquences sur le projet de Temps Libre.